Quel fer pour une approche golf?

Lorsque l’approche est en montée, optez pour un club plutôt fermé (un fer n°7 voir un n°5 si la distance de roulement est grande), la balle a donc moins de backspin et roule sans se bloquer dans la pente.

Quel fer pour les approches ?

Le club le plus fréquemment employé est le fer 7.

Quel fer pour le pitching ?

Le Pitching-wedge est traditionnellement inclus avec la série de fer, et représente une sorte de « fer N° 10 ». C’est un bon compromis entre balle levée et roulement sur le green et ce club peut aussi réaliser des approches roulées.

Quel Wedge pour les approches ?

– Le Pitching Wedge (PW) possède un loft compris entre 44° et 48° et est idéal pour jouer sur l’herbe et obtenir des coups d’approches précis.

Quand utiliser un pitching wedge ?

Le Pitching-Wedge (PW) : Ouverture de la face de club (loft) entre 44° et 48°. Il est destiné à être joué sur l’herbe et faire des coups d’approches, suivant votre puissance, jusqu’à 100 mètres.

Quel club utiliser pour le chipping ?

Les clubs les plus couramment utilisés lors du chipping sont le fer 5,7,9. Le choix du club va dépendre de la distance à parcourir et de votre position. Plus le drapeau sera loin, plus le club choisi sera fermé.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment Appelle t on l'instrument pour jouer au golf?

Quel club pour jouer au golf ?

DISTANCE MOYENNE EN MÈTRES PAR CLUB DE GOLF :

CLUBS HOMME FEMME
Hybride 22° / Fer 3 150 à 180m 90 à 145m
Hybride 15° / Bois 5 160 à 190m 100 à 155m
Bois 3 170 à 215m 115 à 165m
Driver 180 à 240m 140 à 185m

Quel wedge dans le sac ?

Il est primordial d’avoir un wedge 60 degrés dans son sac.

Quel loft pour un wedge ?

Le Sand Wedge s’utilise pour sortir du bunker ou à proximité du green. Il a un loft compris entre 54 et 57 degrés et une semelle large. Le Lob Wedge permet d’effectuer des coups très hauts et qui ne roulent presque pas.

Quel wedge pour sortie de bunker ?

Quel wedge choisir pour sortir du bunker ? Le Sand Wedge (SW), avec un loft de 54° à 57° permet de sortir de bunkers grâce notamment à son bounce (ou semelle sous le club) plus important pour optimiser le rebond du club dans le sable.